Actualités

« Nous devons donc nous-mêmes – en retrait du règne et de la gloire, dans la brèche ouverte entre le passé et le futur – devenir des lucioles et reformer par là une communauté du désir, une communauté de lueurs émises, de danses malgré tout, de pensées à transmettre. »

George Didi Huberman

 


@François Mary

Souk. Une autre histoire du Maghreb.

Comment un parcours théâtral peut-il générer de l’espace public, c’est à dire la possibilité de parler, d’entendre, de dialoguer ?

Pour ne pas sombrer dans les fascismes ordinaires entendus ça et là, il y a sans doute plusieurs solutions, la littérature et plus largement la pensée sont des pistes que nous nous devons d’explorer dans ces périodes troublées.

La nouvelle création de la compagnie Uz et coutumes est sur les routes depuis cet hiver.

Après Bordeaux en janvier, Poitiers en juin, Mulhouse et Chalons sur Saône en juillet, retrouvez SOUK à Poitiers, Blanquefort et Saint Médard en Jalles.

Lire la suite


©Cécile Marical

Hagati yacu. Un poème urbain de la guerre, du soleil et de la mélancolie.

Crée en 2013, la pièce de théâtre en mémoire des tutsi du Rwanda poursuit son chemin. Désormais la pièce se joue en co distribution franco-rwandaise et dans les deux langues, avec nos amis artistes du Ishyo Arts Center de Kigali.

Représentée cet été au festival FURIES à Chalon en Champagne et à Bordeaux, nous serons peut-être au MASA (Marché des Arts du Spectacle Africain) à Abidjan en mars 2018.

Lire l’article du Monde


ÉJO N’ÉJO BUNDI. Hier Aujourd’hui Demain et Après demain.

La nouvelle création de la compagnie Uz et Coutumes et du Ishyo Arts Center.

Sortie prévue : printemps / automne 2018.

Lire le dossier de présentation.

©Cécile Marical

©Cécile Marical

©Cécile Marical

Lien Permanent pour cet article : http://www.uzetcoutumes.com/