Septembre 2020

Visuel Tout dépend du nombre de vaches valise

Après une saison étrange, confinée, confisquée, incomparable.
Nous revoici sur les routes, heureux de retrouver nos actes précieux, nos gestes poétiques.


Heureux de retrouver l’autre et de pouvoir le serrer contre nous, symboliquement, dans ces moments partagés que nous allons traverser.
Heureux de ré enchanter la langue en prononçant des mots enfouis derrière ceux que l’on répète sans cesse depuis des mois.

Nous revoici, habités, en chantier, dans l’arène de ce monde qui vacille.

Nous revoici.


TOUT DÉPEND DU NOMBRE DE VACHES

@Hadi Boudechiche

Un spectacle pour les enfants avec leurs parents

A Ramonville (31)

En répétitions du 7 au 11 septembre

Représentations le samedi 12 septembre à 16h et 19h
Le dimanche 13 septembre à 14h et 17h

Attention réservation obligatoire. Toutes les informations sur leur site

Écouter la note d’intention de Dalila Boitaud / musique Bernard Lubat

Merci à nos camarades d’ARTO et à l’OARA pour leur bienveillance et leur persévérance à nos côtés. Contre vents et marées dans la tourmente…

Et aussi

TOUT DÉPEND DU NOMBRE DE VACHES

Au FAB, Festival International des Arts de Bordeaux métropole

Les 8 et 9 octobre à Bordeaux

Toutes les informations sur leur site


@Cécile Marical

RÉSIDENCE D’ÉCRITURE POUR UN NOUVEAU PARCOURS

Octobre / Novembre / Décembre 2020 à la CITÉ INTERNATIONALE DES ARTS à Paris

Pendant le confinement la Cité Internationale des arts lance un appel à projet exceptionnel pour des artistes internationaux : le programme TRAMES.

« TRAME » est un double programme de résidence à destination d’artistes francophones du monde entier et d’artistes des Outre-mer qui souhaitent développer un projet de recherche et de création dans toutes les disciplines à Paris, pendant une durée de trois mois.

Ce programme de résidence inédit propose un accompagnement financier et sur-mesure, des rencontres mensuelles et des entretiens individuels avec des artistes et des professionnels de la culture. Il s’ancre également au coeur de la vie, des activités et des réseaux de la Cité internationale des arts et de ses 326 résidents de toutes disciplines, de toutes générations et de toutes les nationalités.

Le programme « TRAME » s’inscrit dans les nouvelles actions menées depuis 2019 par la Cité internationale des arts, désignée pôle de référence de la création francophone par le Ministère de la Culture aux côtés de La Chartreuse de Villeneuve-lès-Avignon – Centre national des écritures du spectacle et Les Francophonies – Des écritures à la scène, à Limoges.

NB : c’est un peu long est-ce qu’on peut ne mettre que le premier paragraphe et « lire la suite » ?

Dalila Boitaud Mazaudier fait partie des cinq heureux lauréat(e)s et sera donc accueillie pendant trois mois pour les débuts d’un nouveau parcours de réflexions mêlant espaces publics et espaces francophones. Lieux de vies. Lieux de languages. Devant chez soi. Et à l’autre bout du monde.

Lire le communiqué de presse


Une pensée pour Marceline Loridan Ivens à qui nous aurions dû rendre hommage en jouant « CONVERSATION AVEC MARCELINE » le 19 septembre au festival FESTI FAGET (31) qui n’aura pas lieu cette année.


RENCONTRE PUBLIQUE AUTOUR DE LA COMMISSION INTERNATIONALE DU THEATRE FRANCOPHONE

Limoges Samedi 26 septembre dans le cadre des Zébrures d’Automne

En savoir plus ici http://www.lesfrancophonies.fr/Festival-2018

Au plaisir de vous retrouver.

Sincèrement.